Retour sur la 5e édition de Makerfight – 13 avril 2019

 Publié le   |      |    Commentaires

Résumé de la 5e édition de Makerfight

Le cru 2019 de Makerfight a été excellent, notre précédent record de fréquentation a été largement battu! Parlons donc déjà de chiffres.

Makerfight #5 (2019) en chiffres

  • 22 robots engagés ;
  • 19 stands/exposants ;
  • 2100 visiteurs.
  • Plus de 70’000 personnes touchées sur les réseaux sociaux !
  • une retransmission live sur youtube avec plus de 2000 vues cumulées à ce jour.

Chez Technistub, on est particulièrement fier de ces chiffres et plus largement de cette journée.

Non pas pour les combats de robot (qui ne ne servent à rien) mais d’utiliser ce prétexte ludique pour rassembler plus de 2000 personnes sur une seule journée, à Mulhouse, et de générer une grande activité dans plein de fablabs et d’autres associations en France et peut-être plus tard aussi à l’étranger.

Makerfight a entraîné des mois d’activité dans au moins une dizaine de structures: fablabs, association étudiante et autres clubs de robotique. C’est donc beaucoup de DIY et aussi de DIWO (Do It With Others). Des personnes d’horizons variés ont mené des projets en équipe et se sont retrouvés un samedi en France pour passer un bon moment autour de Makerfight pour célébrer les fablabs et les makers !

Cette année, il y a même eu du nouveau du côté des équipes. Jusqu’ici, nous avions toujours eu des groupes qui se réunissaient par la technologie mais cette fois, tous les éléments autour de la conception du robot ont été largement exploités par l’équipe du Petit Fablab de Paris qui a non seulement fabriqué un robot mais aussi tenu un stand et conçu une œuvre d’art totale avec des chansons, une comédie musicale de 20’ et toute une communication en amont sur les réseaux sociaux. C’est d’ailleurs ce qui leur a valu de recevoir le prix du jury pour Blobbot !

Le tournoi de combats de robots

22 robots étaient engagés cette année. Il y a eu moins de désistements de dernière minute. Nous avons filmé les combats mais divers contraintes techniques nous ont empêchés de pouvoir retransmettre et faire des montage de la totalité des combats. Toutefois, nous avons tout de même pu en extraire 24 combats. Ils sont tous visibles dans cette playlist Youtube. Vous y trouverez quelques un des combats mémorables de cette édition 2019. En particulier le premier combat de Blobbot contre Tech V2 qui ne lui a laissé aucune chance !

On y trouve aussi le combat épique de Priam (Robot de Thurmelec) qui a été littéralement mis en morceaux par « L’arme à gauche » de Mathieu (membre de Technistub) et son équipe.

Au final, les résultats du tournoi de #makerfight cette année sont les suivants :

1. Les Karibous. La Machinerie, Amiens.

2. Widow maker II. Frenchmakers: FabLab Besançon.

3. Délicatesse Agricole. Wissous.

4. L’arme à gauche. Technistub, Mulhouse. France

C’est la première fois qu’aucun robot mulhousien n’est sur le podium mais on essayera de corriger ça l’an prochain… Par contre, ce n’est pas la première fois qu’un robot gagne pour sa première participation, c’est déjà la 3e fois ! Par contre, aucun n’a réussi à conserver son titre… À bon entendeur…

Mini-festival d’ateliers DIY & bricolage 2.0

Cette année encore les exposants ont répondu présent même si la date au milieu des vacances de Pâques n’a pas rendu les choses faciles et a conduit à plusieurs annulations.

On pouvait compter sur des ateliers d’initiation au code informatique, au soudage électronique, l’impression 3D, le pilotage de drones (roulants), etc.

Parmi les nouveaux, Graine 2 Tech venait de saverne pour initier les plus jeunes à la programmatiom et l’électronique avec des Kits microbits, On pouvait souder de petits circuits intégrés avec des LED sur le stand conjoint de wigi diffusion et de RS Components. On pouvait encore s’initer au code chez Play2code, fabriquer des pièces en plastique chez Holipresse, conduire des petits drones sur un des stands de Technistub ou encore tenter de résoudre les énigmes de la loge du temps. Nous ne pouvons pas citer tous les stands mais qu’ils soient tous chaleureusement remerciés pour leur participation à cette nouvelle édition.

Des partenaires fidèles et des nouveaux

Technistub est ravi que les partenariats établis les années passées se renouvellent. Ainsi, Thurmelec, Eureka Solution, Hackable, Eyrolles ou la MAIF nous ont renouvellé leur confiance et RS Components nous a encore fourni les lots pour les équipes ayant réussi à monter sur le podium de Makerfight 2019.

CAD indus, l’IRFA et AEG ont rejoint les partenaires de Makerfight et Technistub, on espère que cela pourra également se faire sur la durée. On entrevoit déjà des choses à faire pour et en dehors de Makerfight.

Nous avons aussi reçu un soutien institutionnel toujours important de la part de la ville de Mulhouse et de la communauté d’agglomération, m2A. Le TUBA de Mulhouse et la région ont également contribué pour 2019.

 

Technistub remercie chacun de tous ces partenaires, sans eux, Makerfight ne serait tout simplement pas possible.

Une passerelle vers Viva Technology

Comme vous le savez peut-être, grâce à la renommée acquise avec Makerfight, Technistub organisait pour la 2e année consécutive un mini tournoi de Robots inspiré de Makerfight pour le salon Viva Technology.

Crédit photo : VivaTech x Meero

Certains des robots de Makerfight se sont rendus à Paris pour y participer. Ce tournoi en particulier est limité à 8 robots et c’est un robot de Technistub qui est sorti vainqueur en battant un autre robot de Technistub en finale. Pourtant, parmi les prétendants, on trouvait des grosses écuries avec des équipes de EDF R&D ou encore l’école 42 à Paris.

C’est l’équipe de Bernard Barrois. Candas Kök et Stephane Hartmann qui a battu le robot de Julien Blaise en finale !

Ils ont contribué à faire rayonner Technistub au delà de l’Alsace et du Grand Est, en effet, cette année, Viva Technology, c’était 124000 visiteurs, 2500 journalistes, 3300 investisseurs, 13000 startups, 125 nationalités, 450 speakers et 231 millions de personnes touchées sur les réseaux sociaux !

BRAVO à eux.

Galerie et vidéos

Merci à tous nos sponsors et partenaires qui ont permis cet événement qui grandit d’année et année !

En attendant l’édition 2020, vous pouvez revivre la journée via quelques vidéos dont le résumé de l’édition 2019

Tous les combats que nous avons pu remonter à partir des fichiers du live sont visibles sur cette playlist Youtube. et une galerie des photos prises lors de la journée.

Un grand merci en particulier à Pierre Maillard pour la vidéo de résumé de cette édition, à Laurent Barnier du Petit fablab de Paris pour avoir composé la musique utilisée pour la vidéo, et enfin à Visiostratus pour la régie vidéo le jour J et le montage des vidéos des 24 combats !

MERCI À TOUS ET RDV EN 2020 !